OÙ VENDRE EN ALSACE

SITES D’ANNONCES EN LIGNE

Leboncoin, Ebay, Priceminister sont les plus connus et attirent donc le plus de visiteurs, mais il en existe d’autres : Paruvendu, Vivastreet, Easygooddeal,…

VIDE-GRENIERS

Pour connaitre les dates des prochains vide-greniers près de chez vous : vide-greniers.org. On peut y vendre n’importe quel objet personnel et usagé (la vente d’objets neufs, d’armes, d’animaux et de nourriture y sont interdits).

Les bourses aux jouets marchent également très bien. Certaines proposent même un système de dépôt : vous amenez vos jouets avec le prix souhaité et vous récupérez les invendus et votre argent à la fin de la bourse.

MAGASINS D’ACHAT/REVENTE

En général, ils rachètent les articles de téléphonie, jeux vidéos, consoles, informatique, multimédia, culture (livres, CD, DVD), électroménager, décoration, musique, bricolage et bijoux. Certains magasins rachètent aussi les équipements de sport.

  • Cash in Stras à Vendenheim, Geispolsheim et Strasbourg
  • Cash converters à Vendenheim
  • Cash express à Dorlisheim, Haguenau, et Selestat
  • Easy cash à Strasbourg, Wittenheim et Belfort
  • New troc à Colmar
  • Cash concept à Colmar
  • Titi international à Illkirch-Graffenstaden et Steinbourg
  • Alsa troc à Haguenau
  • Troc Richwiller à Richwiller
  • Au vide-grenier à Richwiller
  • Huggy à Mulhouse
  • L’occase de l’oncle Tom à Strasbourg (uniquement les CD, DVD, BDs, vinyles)
  • La Troccase à Mulhouse (uniquement les CD, DVD,vinyles)
  • La bohème à Mulhouse (vêtements, décorations, sacs, jouets, vaisselles, bijoux)

Cette liste n’est pas exhaustive car il existe également plein de magasins plus spécialisés, notamment dans l’achat/revente de vêtements.

REPRISE PAR LES ENSEIGNES

Certaines enseignes proposent la reprise de vos appareils électroniques, souvent contre des bons d’achat :

Concernant les appareils électroniques et électriques, la reprise de l’ancien appareil est obligatoire lors de l’achat d’un neuf (même pour un achat en ligne).

Il est également possible de vendre ses appareils électroniques en ligne sur des sites tels que www.backmarket.fr.

Pour se séparer plus facilement d'objets, on aimerait souvent les revendre, histoire de récupérer les sous dépensés dans cet objet qui n'a parfois jamais servi.
Ça tombe bien, le marché de l'occasion est de plus en plus développé.

Mais tout n'est pas toujours si rose pour autant : si certaines pièces de valeur ou articles recherchés partirons facilement, ce n'est pas le cas pour tout.
Pour éviter de perdre du temps dans des annonces chronophages qui n'aboutissent pas, je vous conseille de garder en tête les 2 conseils suivants :

  • Adapter le prix en fonction de l'offre et de la demande :

Le prix sera forcément en dessous du neuf (même si l’objet que vous revendez est encore neuf, il perd déjà un tiers de sa valeur). Je sais, ça fait très marketing mais si vous espérez tirer plus d'argent vous risquez de ne rien vendre du tout.
Mettre directement un prix très bas fait mal au cœur, on a l'impression qu'on aurait pu en tirer plus. Mais si l'objet part très vite, quelle joie d'être libéré et d'avoir en plus gagné quelques euros.

  • Faire des lots :

C’est d’autant plus vrai si vous vendez par internet : prendre des photos, rédiger des annonces une par une, envoyer un colis ou accueillir la personne intéressée,… tout ça pour quelques euros voire quelques centimes est vite décourageant. Faire des lots permet de gagner beaucoup de temps lors de la mise en vente, mais aussi de débarrasser plus vite un grand nombre d’objets.

Cette liste n’est pas exhaustive et peut évoluer, aussi grâce à vous ! N’hésitez pas à partager d’autres solutions sur facebook.com/tout.en.ordre.alsace ou par mail : info@tout-en-ordre.fr